Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Godard 2018

    ferreol.gif

     
    - Tu vois mes muffins à la praline dans la glace ?
     
    - Oui.
     
    - Tu les trouves jolis ?
     
    - Oui.
     
    - Et mon sauté de veau au chorizo, tu l'aimes ?
     
    - oui.
     
    - Tu l'aimes mon pain aux olives aussi ?
     
    - Oui. J'aime beaucoup ton pain.
     
    - Et ma tarte à la tomate-moutarde ?
     
    - Aussi.
     
    - Tu vois mon pot-au-feu dans la glace ?
     
    - Oui
     
    - Tu les trouves jolis mes plats à l'ancienne ?
     
    - Oui.
     
    - Et ma tarte au potimarron-châtaignes, tu l'aimes ?
     
    - Oui, énormément
     
    - Qu'est-ce que tu préfères ? La mie de mon pain ou la croûte de mon pain ?
     
    - J'sais pas. C'est pareil.
     
    - Et mes rillettes de thon, tu les aimes ?
     
    - Oui.
     
    - Moi, je trouve qu'elles ne sont pas assez citronnées.
     
    - Non...
     
    - Et mes crevettes au gingembre ?
     
    - Oui, je les aime.
     
    - Tu aimes tout ? Mes pâtisseries, mes ragoûts, mes tartes salées ?
     
    - Oui, tout.
     
    - Donc, tu m'aimes totalement ?
     
    - oui. Je t'aime totalement, tendrement, tragiquement.
     
    - Moi aussi.                    Tu me passes la Piccalilli ?

     

  • festival de poésie

    Pendant que la poétesse met le sexe de son amant dans sa bouche – du moins, dans son texte de lecture publique – la petite fille brune et concentrée assise au premier rang observe, elle, les déplacements rapides d’une fourmi noire sur son bras qu’elle contorsionne gracieusement pour aider l’insecte à déambuler le plus longtemps possible sur sa peau parsemée de grains de beauté.

  • L'ado femelle

    L'ado mâle se trouve souvent bien décontenancé face aux réactions de l'ado femelle qui s'accroche à son cou.

     

    Celui-là, par exemple, pris au piège dans le métro, ne peut plus regarder sur sa droite ni sur sa gauche sans recevoir une petite tape sur la tête ou sur la nuque. L'ado femelle a tracé un périmètre de sécurité autour de son ado mâle et manifeste son affection à coups de tête plus ou moins brutaux sur l'épaule de son jeune amoureux.

     

    Puis, elle tend son écran de smartphone à hauteur de ses yeux jusqu'à le faire loucher et lui pose une question qui n'appelle aucune réponse :

     

     

    - Elle est moche, hein, Léa ?