Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

masquer la publication

Depuis plusieurs mois, un petit garçon esclave de RDC court sous la pluie et dans la boue, dans les fenêtres facebookiennes de mes amis. Il exécute des allers-retours paniqués en portant des charges, malmené par un adulte brutal. La légende de la vidéo précise que ces enfants esclaves extraient à main nue le colbat de nos smartphones.

Facebook propose : "masquer la publication" "se désabonner".

Ah oui ? On peut masquer l'abomination ?
Ah bon ? On peut se désabonner du mal absolu ?

Je ferme l'écran de l'ordinateur.

Et, l'enfant poursuit son interminable course effrayée quelque part sur Terre.

Les commentaires sont fermés.